Le village de Montagnac
Le village de Montagnac
Le village de Montpezat
Le village de Montpezat
Le village de Montagnac
Le village de Montagnac
Le château de Montpezat
Le château de Montpezat
La mairie de Montagnac
La mairie de Montagnac
La mairie de Montpezat
La mairie annexe à Montpezat
Truffière l'été
Truffière l'été
Le mur de Montpezat
Le mur de Montpezat

Montagnac-Montpezat : village de la trufficulture

Un peu d'histoire...

Montagnac-Montpezat est une commune des Alpes-de-Haute-Provence créée en 1974 par fusion des communes de Montagnac et de Montpezat (Montpezat fut rattaché à la commune de Montagnac du fait du déclin de la population : la commune ne comptait plus que 7 habitants en 1965). Ces 2 lieux sont distants d'environ 4 km. La commune fait partie du Parc Naturel Régional du Verdon.

Le territoire de la commune est délimité au sud par le Verdon, tout près de la limite avec le département du Var.

C'est un petit village typiquement provençal avec son lavoir, ses fontaines, ses ruelles étroites et ses maisons en pierre, idéalement situé dans une région authentique où se succèdent villages typiques et marchés pittoresques. Il vous accueille dans la nature préservée des Alpes-de-Haute-Provence, sur les rives du Verdon aux eaux turquoise.

Il est situé au sud-ouest du département des Alpes-de-Haute-Provence, limitrophe avec le département du Var. Sur la D211, entre Riez et le Lac de Quinson, à 8 Km du lac de Sainte-Croix, au cœur du parc Naturel Régional du Verdon, à une demi-heure de Manosque et 1 heure de Marseille.

La Commune de Montagnac-Montpezat, dont l'altitude est comprise entre 394 et 653 mètres, bénéficie d'un ensoleillement de plus de 300 jours par an. Elle a une superficie de 3418 ha, dont 1400 ha de vallons et collines et 2000 ha de plaines. Elle compte 417 habitants (en 2009), un commerce multiservices, la Poste, plusieurs artisans d'art et du bâtiment, un camping, deux hôtels restaurants, une centaine d'hectares de truffières.

Montagnac-Montpezat est un petit village tranquille, avec ses ruelles étroites, ses parfums, son climat, sa lumière tellement caractéristique, que rien ne trouble son calme mis à part son marché aux truffes qui se tient tous les ans. Certains ne connaissent ce village que sous le nom de Montagnac les Truffes. Il était un important centre commercial trufficole avec un passé glorieux, essentiellement pendant les années de 1815 à 1940. De mi-novembre à mi-mars un marché quotidien s'instaurait et avec l'apport des communes voisines, 700 à 1000 kilos de truffes fraîches étaient expédiées dans toute la France, surtout au Périgord ainsi que dans beaucoup de pays d'Europe et en Russie.
Saint Antoine, patron des rabassiers, est célébré chaque année en janvier, depuis près de 200 ans. La majesté la truffe est à l'honneur.

Notre plateau renferme bien des trésors et constitue autant de lieux d'évasion.
Nos champs de lavande vous conduisent, bercés par les vagues blondes de nos blés durs, jusqu'aux Gorges du Verdon, rivière émeraude, à l'humeur changeante.
Vous découvrirez des couleurs, des senteurs...alors, prenez le temps !
Prenez le temps, à la tombée du soir, lorsque le vent léger du sud porte les parfums de la terre, de vous arrêter, juste un instant...
Juste un instant, levez le nez, et regardez notre ciel, nos étoiles traçant leur chemin dans la voie lactée.
Vous vous rendrez à l'évidence : les nuits basses alpines sont magiques. Vous savourerez des instants empreints de calme, de douceur, de quiétude.

Quelle est belle notre Provence...

Notre petit village de Montagnac vous accueillera avec ses deux hôtels restaurants, ses chambres d'hôtes, sa petite épicerie, ses artistes : Claire et Jérôme, tourneurs sur bois, Dominique et Catherine, souffleurs de verre, et bien d'autres, souvent anonymes, inspirés par tous les paysages magnifiques qui nous entourent.

Pour les amoureux des belles pierres, visitez notre Eglise datant de l'époque romane, et après avoir sillonné les ruelles, en ceinture de village, vous apercevrez un panorama tout à fait exceptionnel : des champs de blé, de lavande à perte de vue, les montagnes environnantes chargées de neige en hiver, nos troupeaux de brebis, et que sais-je d'autre...
Ah nos troupeaux de brebis ! Vous les contemplerez, paissant paisiblement dans nos pâturages. Puis vient l'époque de la transhumance où les bêtes vont estiver sur nos montagnes : quel spectacle que cette houle vivante dont les bêlements se mêlent au carillon des "roudons" (cloches) balancés par les boucs des roves bien "embanés".
Laissez vos yeux s'emplir de cette beauté et votre imagination vagabonder...

Au hasard de votre visite, vous découvrirez nos fontaines, notre lavoir, haut lieu de la vie sociale d'antan et réservé aux femmes.

En rejoignant le village de Montpezat, commune associée à celle de Montagnac, vous emprunterez une petite route bordée de champs de lavande, si bleue et si odorante où les abeilles, butinant, nous offrent un miel si parfumé...
Vous apercevrez, au loin, le lac de Montpezat, si calme, noyé dans la verdure : ses berges ombragées vous accueilleront pour des pique niques, des moments de repos...
Le Village de Vacances "V.V.F. Le Verdon" vous accueillera ainsi que le Camping "Le Coteau de la Marine".
Ce charmant village, si pittoresque, avec ses maisons en pierre, sa fontaine, dominant le lac, accueille aussi un vivier d'artistes : peintres, faïencier...
Vous découvrirez une petite église renfermant un décor gothique.

Maintenant un peu d'histoire : Montagnac est né en 1020. Puis, dès 1840, on l'appela "Montagnac les Truffes", ce diamant noir dont la vente se négociait sous le manteau à l'abri des regards indiscrets et qui était pesé journellement à la "romaine", du nom de la balance utilisée.
A présent, ce diamant est rare, malgré les chêneraies que vous ne manquerez pas de découvrir au détour d'un chemin.

Alors, laissez-vous emporter par nos parfums enivrants, nos paysages luxuriants, et vous n'aurez qu'une envie : revenir !

Edito bulletin municipal - mandature de M. Roger Reille 2001-2008